Le plan Le Maire aux entreprises exportatrices

Le ministre de l’Économie et des Finances et le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères viennent de publier un « plan d’urgence » pour soutenir les entreprises exportatrices « face aux conséquences immédiates de la crise, notamment en sécurisant leur trésorerie ». Ils y incluent un effet rebond à l’international, après la crise. Cibles privilégiées, les PME et les ETI, qualifiées de « moteurs essentiels pour les filières industrielles dans les territoires ».

4 mesures « exceptionnelles »

1. Renforcement des garanties de l’État à travers Bpifrance Assurance Export pour les cautions et les préfinancements de projets export. Les quotités garanties seront relevées à 90 % pour toutes les PME et ETI. La durée de validité des accords de garanties des préfinancements export sera prorogée, pour atteindre six mois.

2. Les assurances-prospection en cours d’exécution seront prolongées d’un an pour ouvrir la période de prospection couverte.

3. Une capacité de 2 milliards d’euros apportée à l’assurance-crédit export de court terme : élargissement du dispositif de réassurance publique Cap Francexport pour l’ensemble des pays du monde.

4. Renforcement de l’accompagnement et de l’information apportés par les opérateurs de la Team France Export (Bpifrance, Business France et les Chambres de commerce et d’industrie). En lien avec les régions et le réseau des conseillers du commerce extérieur, en complémentarité avec les acteurs privés de l’accompagnement. Une veille spécifique sur chaque zone géographique des entreprises est mise en place. Business France adapte son offre existante pour proposer des solutions aux entreprises privées de déplacement à l’étranger.

Assurances, prospection, prêts

La suite du communiqué stipule que « les outils de soutien financier à l’export demeurent en outre pleinement disponibles pour aider les entreprises à conserver ou rapidement reconquérir leurs marchés à l’international et seront utilisés activement pour soutenir le rebond des entreprises une fois la pandémie passée, de même que l’action de la Team France Export » :

> L’Assurance Prospection, qui appuie les PME et ETI pour explorer des opportunités sur de nouveaux marchés.

> Les Fasep, subvention d’études préalables aux projets d’infrastructures et de démonstrateurs de technologies innovantes.

> L’assurance-crédit opérée par Bpifrance Assurance Export.
> Les prêts du Trésor pour les projets d’État à État dans les pays émergents et en développement, notamment pour répondre aux besoins sanitaires des pays touchés en positionnant l’offre industrielle française en la matière.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité