Un shampoing poudre pour en finir avec les emballages et la chimie agressive

Un financement participatif décidera de son lancement.

Muriel Dubois (photo), confondatrice des Laboratoires de Biarritz, surfeuse avertie, a mis au point un shampoing « poudre » qui se passe d’emballage plastique (174 millions d’emballages par an pour le seul marché français). Cet astucieux Shamp(.) (lire shampoint !) exclut complètement conservateurs, sulfates et autre chimie agressive.

« Il manque le grand lancement du produit financé par une aide régionale », explique l’inventeure, qu’elle souhaite distribuer par des précommandes prises sur le site ekosea.com. Objectif : 24 300 euros pour obtenir le 2e prototype industriel, mettre au pont un emballage réutilisable pour une livraison « vrac », l’achat des matières premières en quantité suffisante. Montant collecté à ce jour, quelque 3 600 euros. Va falloir se poudrer la perruque pour le « grand lancement » !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here