Comment faire face à un besoin urgent en fonds de roulement ?

Le besoin en fonds de roulement n’est pas financé par les crédits bancaires traditionnels… Pourtant, il arrive que les entreprises aient besoin de liquidités à certains moments de leur vie pour faire face à une situation de crise temporaire ou dans les phases de développement de leur activité. Quelles sont les solutions à leur disposition et comment bien les choisir ?

Le point essentiel est de bien comprendre l’origine du besoin afin d’apporter la solution adaptée. Est-il ponctuel ou récurrent ? La facilité de caisse ou le découvert autorisé, par exemple, sont des moyens à utiliser pour faire face à un besoin ponctuel de liquidités. Mais qui risquent de mettre l’entreprise en péril s’ils sont utilisés en réponse à des besoins récurrents.

Si le souci de l’entreprise est de faire face à un besoin récurrent, il faut alors expliquer d’où vient ce besoin pour identifier la bonne solution. La première étape est de vérifier que le besoin de trésorerie n’est pas lié à une mauvaise gestion de l’entreprise : achats trop élevés, marges trop faibles… Dans ce cas, le financement à court terme ne peut et surtout ne doit pas être la solution !

Une fois s’être assuré que l’entreprise est saine et repose sur des bases solides, plusieurs solutions sont envisageables :

L’affacturage, le leasing ou crédit-bail, le financement participatif, le financement de bon de commande, le lease-back, etc.

Autant de moyens simples et rapides à mettre en place qui sont à la disposition des entrepreneurs pour faire face sereinement à des situations délicates. 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité