Le consommateur est plus fort que jamais

Effectivement, sans doute, le consommateur détient-il le pouvoir, et pour longtemps encore. Et jamais, covid-19 oblige, une telle pression n’avait été mise sur les enseignes pour (re)gagner ses faveurs.

Alors quelle sera la feuille de route des réseaux et comment pourront-ils la mettre en œuvre ?

Priorité à la sécurité et au redémarrage

Nous traversons une période vertigineuse où les réseaux ont été amenés à réagir dans des délais record. Ils ont dû apporter des éclairages et faire preuve de pédagogie auprès de leurs affilié.es dans bon nombre de problématiques : mesures sanitaires et de sécurité, aides et possibilités de prêts, gestion du personnel, relations fournisseurs, évolution de l’offre et digitalisation du service… L’enjeu : leur sauvegarde et, juste après, leur confiance et leur réengagement.

Même par temps mauvais, il revient à la tête de réseau de garantir aux affilié.es une expérience de qualité, sous peine de les perdre à la tempête suivante, quand ce n’est pas à la première interrogation. En outre, à l’heure où les commerces rouvrent péniblement, les affilié.es ont eux.elles-mêmes consenti des efforts considérables pour conserver la confiance de leur clientèle en adaptant leurs modes opératoires. Tout le monde a le sentiment d’avoir donné, parfois beaucoup. Alors que tant reste à faire.

Alors quoi et comment ? Pour retrouver le chemin de la rentabilité, les enseignes doivent établir des feuilles de route précises. Sans tomber dans l’ingérence, elles devront suivre de près leurs franchisé.es qui acceptent aussi de l’être, pour leur propre bien. Ce qui implique discipline, systématisme et suivi d’indicateurs, mais le jeu en vaut la chandelle. C’est aussi la preuve d’un franchiseur engagé !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité