L’émergence d’enseignes restructurées

Le consommateur est plus fort que jamais. Il renforce son pouvoir.

Jamais – covid oblige – une telle pression n’avait été mise sur les enseignes pour (re)gagner ses faveurs. Quelle sera la feuille de route des réseaux et comment pourront-ils la mettre en œuvre ?

Priorité à la sécurité et au redémarrage

Les réseaux ont dû apporter des éclairages auprès de leurs affiliés dans bon nombre de problématiques : sanitaires, sécurité, aides et possibilités de prêts, gestion du personnel, relations fournisseurs, évolution de l’offre et digitalisation du service… et bien souvent, leur sauvegarde, leur confiance et leur réengagement.

Pour retrouver le chemin de la rentabilité, les enseignes vont devoir établir des feuilles de route précises. Sans tomber dans l’ingérence, elles devront suivre de plus près leurs franchisés, pour leur propre bien. Cela implique de suivre les indicateurs.

Les enseignes ont besoin, plus que jamais, d’être accompagnées dans leur restructuration et de trouver les points d’appui méthodologiques et opérationnels.

Cap vers la « réinvention » 

Aujourd’hui, priorité aux canaux digitaux dans la vente, la distribution et la satisfaction des consommateurs. Ceux-ci ont dû opter plus massivement que d’habitude pour les commandes en ligne
(+ 10 %). Ne pas les avoir mis en place, c’est déjà se condamner.

En réalité, la crise accélère la convergence des canaux. Distribution physique et virtuelle cohabitent (phygital). Emergeront des univers plus fluides et adaptatifs : un commerce « unitaire » en somme (phygital + omnicanalité). Ce cadre nouveau fera émerger des innovations de rupture.

Tout comme le télétravail et le nomadisme, le consommateur surfera de plus en plus sur les canaux à sa disposition, depuis l’information produits jusqu’à l’achat. Lui qui a toujours eu le pouvoir, compte tenu des nouvelles tensions sur son pouvoir d’achat, il freinera ses achats d’impulsion. Ceux-ci seront beaucoup plus réfléchis. Il sera en quête de plus d’humanité et de confiance dans un parcours global réenchanté.

Les experts du Cabinet Michel Kahn Consultants sont fortement mobilisés pour accompagner les réseaux à se réinventer dans cette nouvelle perspective.

Être en réseau : une « survaleur » devenue indispensable

Jamais la capacité des réseaux à faciliter la vie de leurs affiliés n’aura été autant valorisée. Ce qui est difficilement à la portée d’un commerçant isolé.

C’est d’autant plus vrai pour en formule de Partenariat, donnant aux réseaux la possibilité de stimuler la fertilisation croisée entre ses membres pour trouver les bonnes solutions, réduire les risques d’erreurs, innover, en allant à la rencontre du marché.

Un réseau, c’est un collectif humain, technologique et infrastructurel qui se renforce dans le temps, de par l’implication continue de chacun et la saine émulation qui y règne. Indiciblement, le réseau devient chaque jour plus fort et crée de la valeur. De nombreux commerçants isolés viennent de prendre conscience de leur fragilité et devraient adresser des candidatures spontanées pour s’affilier à des réseaux. 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here