AirFrance

Recherche d’enseigne : 10 questions à me poser

Vous vous sentez assez solide pour devenir un entrepreneur, commercial, gestionnaire. Laurent Delafontaine et Charles Géraud-Seroude, vous placent face aux 10 grandes questions auxquelles répondre avant embarquement.

Choix de franchise : Je n’ai pas d’idée arrêtée, comment trouver ma voie ?

En général, choisir sa franchise coule de source : prolongation de votre activité, affinité élective, opportunité… Mais pour certain/es, tout reste ouvert. Auquel cas, un seul conseil : l’intérêt pour le secteur doit rester le premier critère de sélection d’une franchise. Mais même si vous êtes un fondu de saut à la perche, il n’est pas certain qu’une franchise de perches garantisse la réussite. Ce qui est essentiel, c’est l’énergie du saut…

Les moteurs de recherche de franchises ne manquent pas

Tour d’horizon de quelques « Google de la franchise ».

Se lancer avec une jeune franchise ? À vos risques et à vos avantages…

Que l’échec d’une franchise adossée à une enseigne toute récente relève d’un marché trop concurrentiel ou à un manque de vision du franchiseur frais émoulu qui n’a su faire évoluer son concept et son savoir-faire une fois le soufflé de l’effet de mode retombé, tout est possible.

Centre-ville ou centre commercial ?

Les têtes de réseau ont leur priorité d’implantation qui dépend de la stratégie nationale et régionale et des spécificités du concept. À titre d’exemple, il sera difficile d’implanter un restaurant Del Arte en centre-ville alors que d’autres enseignes vont donner le choix entre la périphérie et ses centres commerciaux et les centres-villes.

Reprendre plutôt que créer : atouts et dangers

Alors, opter pour une reprise ? Pas si simple. En premier lieu parce que les annonces ne sont pas toujours accessibles au plus grand nombre.

Le vrai coût d’une franchise

Serait-il plus simple et moins coûteux de reprendre une franchise, puisque tous les coûts initiaux ont été investis ? « C’est souvent l’inverse, met en garde Théodore Gitakos, parce qu’on achète une affaire déjà lancée qui dispose d’une assise financière établie » et dont le patron demande le prix.

Quels choix pour le candidat sans capacités financières ?

Une alternative sérieuse à deux moyens s’offre aux personnes sans apport : d’une part, les enseignes qui privilégient les compétences et le savoir-être aux capacités financières, les réseaux de micro-franchises d’autre part où les apports sont minimes – sous forme de financements d’honneur ou de prêts à taux zéro.

Le business plan, couteau suisse des franchisés

En règle générale, la tête de réseau soutient le candidat à la franchise en lui prodiguant des conseils, des exemples, des données chiffrées, etc. Pour autant, il reste nécessaire de prendre la tâche à bras-le-corps. Selon Grégory Clément, la première chose à mettre en avant dans un business plan est la localisation de la surface de vente.

Formations : les pistes, les coûts, les buts

L’importance économique du commerce organisé justifie une formation universitaire ouverte aux étudiants. Parmi les possibilités qui s’offrent à qui veut se préparer à une carrière dans la franchise, les formations diplômantes se multiplient.
Jean-Baptiste Gouache, avocat Associé - Gouache Avocats. Membre du Collège des Experts de la Fédération Française de la Franchise.

Franchise, coronavirus et force majeure

L’épidémie de coronavirus Covid-19 pourrait rendre impossible ou difficile l’exécution de contrats de franchise, d’approvisionnement ou quand les écrits sont liés à la tenue de salons professionnels.
Laurence Vernay, associée TGS avocats

Devoir de protection : qui doit protéger qui, de quoi ?

Dans ses obligations principales, le franchiseur doit mettre à disposition une marque et transmettre un savoir-faire à son franchisé. Ce savoir-faire doit se révéler substantiel, identifié, transmissible et secret…

Anticipation et contrôle : les maîtres mots !

Dans un système de franchise, rien n’est laissé hasard. La franchise est fondée sur la réitération d’un succès initial. Elle ne peut mener à la réussite que si tous les éléments du succès sont formalisés, consignés et transmis en bonne et due forme. Les franchisés qui suivent la recette originelle reproduiront théoriquement le succès initial.
Michel Kahn, consultant expert en franchise et partenariat, Président de l’IREF - Fédération des Réseaux Européens de Partenariat et de Franchise, Auteur de « Franchise et Partenariat » (Dunod. Paris, 2009)

L’émergence d’enseignes restructurées

En réalité, la crise accélère la convergence des canaux. Distribution physique et virtuelle cohabitent (phygital). Emergeront des univers plus fluides et adaptatifs : un commerce « unitaire » en somme (phygital + omnicanalité). Ce cadre nouveau fera émerger des innovations de rupture.
X